LES DIFFERENTS MODES D'UTILISATION DU ATTAR



PARFUM
    
Cette utilisation "classique" permet de profiter de manière subtile des vertus du Attar.

Appliquer une goutte ou deux derrière l'oreille ou/et dans le cou. Une autre manière de profiter des bienfaits du Attar est d'en mettre quelques gouttes dans les cheveux, à la manière des maharani (épouses des maharajas). La fragrance se diffusera subtilement dans l'atmosphère,telles les magnifiques tresses fleuries des Indiennes du Sud.

Si l'on veut bénéficier davantage de leurs propriétés, on peut également appliquer le Attar sur les points de pulsation : creux derrière les oreilles, creux sous la pomme d'Adam, arrière et haut du cou (à la racine des cheveux), face interne des poignets, intérieur coudes, plexus solaire, arrière genoux, éventuellement voûte plantaire.

On peut aussi imprégner un tissu (mouchoir...) de quelques gouttes de Attar et en respirer les effluves quand le besoin s'en fait sentir (anxiété, insomnie, maux de tête, déprime...). Il est intéressant de noter que les Attars ont une tenue particulièrement longue sur les tissus en fibres naturelles. Les vêtements portés s'en imprègnent naturellement et durablement sans avoir à appliquer de Attar directement dessus (permet d'éviter les risques de tâches).


MASSAGES
     
Les massages sont des pratiques de bien-être très bénéfiques, ils font d'ailleurs partie intégrante de l'Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne. Leurs vertus sont multiples : effets relaxants pour le corps et l'esprit, détoxinants, nourrissants, stimulantes, équilibrants...

L'utilisation conjointe des Attars et du massage permet d'optimiser leurs effets respectifs (voir rubrique Plus qu'un parfum).

Diluer quelques gouttes de Attar dans une huile végétale. L'huile de sésame est équilibrante pour toutes les constitutions. On peut également employer les huiles d'amande douce, de tournesol, de pépin de raisin...

Le mélange huile/Attar doit se faire au moment du massage car il perd progressivement ses propriétés s'il est préparé à l'avance.

Le support d'une huile permet la solubilisation et la pénétration des principes actifs à travers la peau vers la circulation sanguine(d'où l'importance d'utiliser des produits naturels les plus pures possibles).

Eviter de prendre un bain ou une douche juste après un massage (attendre au moins 15 minutes), les bénéfices en seraient réduits du fait de la perte d'une partie des principes actifs, entraînés avec l'eau.


BAINS AROMATIQUES
   
Les bains aromatiques sont peu pratiqués dans notre société, mais ils font partie intégrante de la médecine ayurvédique et leurs effets sont notables, en particulier sur les déséquilibres liés au stress, les tensions nerveuses et musculaires, l'insomnie, les maux de tête, les problèmes de peau ou de circulation sanguine, les affections respiratoires et les douleurs menstruelles.

La chaleur de l'eau favorise la pénétration des principes actifs à travers la peau, les vapeurs aromatiques dégagées vont également être absorbées par inhalations. 15 à 20 minutes suffisent pour que le bain aromatique fasse effet.

Juste avant de rentrer dans le bain, mettre quelques gouttes de Attar dans un bouchon et ajouter un peu d'huile végétale (sésame) ou de lait pour les émulsifier. Placer ensuite sous le robinet pour disperser dans l'eau du bain.


PRECAUTIONS D'EMPLOI
   
Le risque de surdosage n'est pas comparable à celui des huiles essentielles car les essences de fleurs et végétaux des Attars sont déjà mêlées à une base d'huile (huile de bois de santal ou de vétiver), qui présente par ailleurs des propriétés bienfaisantes pour la peau.

De plus, les Attars ne contiennent pas d'alcool et leurs composants sont totalement naturels, ils sont donc très doux pour la peau.

Encas de peau hyper réactive, vous pouvez cependant faire un test par précaution : appliquez 1 goutte dans le pli du coude ou au creux du poignet et observez la réaction dans les 24h.

Il convient d'éviter le contact avec les yeux et les muqueuses, de ne pas ingérer (conseil de précaution mais il faut savoir que des Attars sont utilisés, à petite dose, dans la cuisine indienne).


CONSERVATION
     
Quelques conseils pour vous aider à préserver l’intégrité de votre Attar:

La première précaution à prendre est de systématiquement bien visser le bouchon pour éviter que les arômes ne s'éventent.

Evitez particulièrement la lumière du soleil : les rayons ultra-violets peuvent altérer chimiquement et endommager les fragiles constituants des Attars.

Rangez-le dans un endroit tempéré (< 30°C). Une chaleur excessive peut affecter la structure moléculaire du Attar de la même façon que la lumière ultra-violette peut le faire. Ceci peut entraîner des changements dans sa fragrance.


Nous présentons les propriétés que la tradition et les recherches plus modernes associent aux essences végétales, ces éléments vous sont cependant transmis à titre indicatif et ne prétendent pas se substituer à l'avis et au traitement d'un praticien de santé.